14 février 2012

Top Ten Tuesday [12]


Top Ten Tuesday est un rendez-vous initialement créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.
A chaque rendez-vous, on vous proposera de partager votre "Top ten".



Cette semaine, le thème est :
Les 10 livres qui vous ont fait pleurer/vous ont ému


1) Sur le bord de la riviere Piedra de Paulo Coelho

C'est même la 1ere fois que j'ai pleuré en lisant !
Je saurais plus raconter pour quel passage parce que ça fait hyper longtemps que je l'ai plus lu, mais ça m'a bien fait pleurer

2) Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto
Très jolie histoire, pleine d'amour, de tendresse et de tristesse

3) 100 pages blanches de Cyril Massarotto
Il ne m'a pas transcendée à mort non plus, mais certains passages m'ont tiré des larmes

4) Un heureux événement d'Eliette Abécassis
La maternité est la chose la plus merveilleuse et la plus terrible au monde. Eliette Abécassis a su trouver les mots juste pour décrire cet état et me faire pleurer toutes les larmes de mon corps. Mon expérience passée ne m'a pas aidée non plus

5) Marche ou crève de Stephen King
Alors je sais, émouvoir et faire pleurer de tristesse c'est pas le but premier de ce livre. Mais comme je l'avais expliqué, les 3-4 dernières morts m'ont vraiment fait beaucoup de peine. On s'habitue vite à ces personnages et les voir mourir eux, ça m'a vraiment choquée :(

6) Le fils de l'Homme invisible de François Berléand
Lire cette petite histoire de ce gamin plein de rêve et de naïveté, et puis l'écriture.. L'histoire en elle même est assez belle/émouvante

7) L'enfant de Noé d'Eric-Emmanuel Schmitt
Les enfants et la guerre, c'est assez terrible. Et puis, c'est tellement bien écrit. Et puis la fin ♥

8) Il a jamais tué personne, mon papa de Jean-Louis Fournier
L'alcoolisme est un sujet qui me touche de près, il fait partie de ma vie. Lire ce genre d'histoire, c'est dur, surtout raconté par un gamin

9) A Mélie, sans mélo de Barbara Constantine
Une très jolie histoire de la vie d'une grand-mère, l'amour, tout ça. Barbara Constantine n'a pas une écriture spécialement soutenue, mais même avec un langage limite vulgaire, elle réussit à émouvoir

10) Le Cherche-bonheur de Michael Zadoorian
Une histoire très attendrissante, très jolie. L'amour éternel, la maladie, la vie...

6 commentaires:

  1. "Dieu est un pote à moi", un bonheur !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai trop envie de tenter une histoire de Cyril Masarotto... mais je voyait plus ces histoires dans l'humour..

    RépondreSupprimer
  3. "A Mélie sans mélo" j'en garde un excellent souvenir. Pour le reste, je n'ai pas lu mais "100 pages blanches" m'a été conseillé ! bises !

    RépondreSupprimer
  4. Je n'en ai lu aucun, mais certains pourraient m'intéresser ^^

    RépondreSupprimer
  5. Que des livres que je ne connaissais pas, mais que tu m'as donné envie de lire - une fois que j'aurai une bonne réserve de mouchoirs :P

    RépondreSupprimer

Si tu mets un commentaire, je t'offre un carambar.