11 juin 2018

Réveille-toi ! (François-Xavier Dillard)

Résumé :
Basile Caplain est un greffé du coeur qui vit reclus, sans travail ni perspective. Sa seule obsession : dormir le moins possible, car ses nuits sont peuplées de cauchemars. Son unique ami, Ali, le gérant d'une station-service, est passionné par les faits divers. Un soir, ce dernier lui parle du meurtre barbare d'une jeune femme. Or, ce crime atroce, c'est exactement le rêve que Basile a fait deux jours plus tôt...
Paul est un paraplégique de dix-huit ans, génie de l'informatique, qui développe pour la police scientifique un programme baptisé Nostradamus - un algorithme révolutionnaire devant permettre de réaliser des portraits-robots hyperréalistes des criminels présumés.
Alors que des meurtres sauvages sont perpétrés à Paris, la police judiciaire met sur le coup son meilleur atout : le Dr Nicolas Flair, psychiatre mentaliste, qui a déjà résolu de nombreuses affaires.
Lorsque les chemins de ces trois protagonistes se croiseront, l'Inconscient, la Science et la Psychiatrie vont devoir collaborer pour essayer d'arrêter le pire des monstres...

Mon avis :
Rhoooo, j'ai à peine eu le temps de me remettre de Ne dis rien à papa que vlà que François-Xavier Dillard nous sort son dernier bébé.
Comme toujours, c'est dès la sortie que j'ai foncé chez mon libraire pour me l'offrir, totalement ravie et surexcitée.

Au début, on ne comprend pas trop le lien entre Balise, Paul et Nicolas.
Mais finalement, Paul et Nicolas vont devoir collaborer pour résoudre une série de crimes assez degueux. Crimes que Basile voit dans ses rêves deux jours avant.
Ses cauchemars le mettent dans un état absolument flippant. En dormant, il hurle de peur, il devient fou, violent. Alors il ne veut plus dormir. Mais absolument aucun médecin n'arrive à l'aider. Il est au bout du désespoir.

A coté, nous avons Paul, génie de l'informatique, ado précoce. Il est aussi mature qu'intelligent et il entretient une relation très complice avec Claire, de la scientifique. Elle est un peu sa figure maternelle. J'ai adoré lire leur histoire. Une complicité comme ça, c'est tellement la base.
Et puis, ils ont chacun leurs secrets, leurs blessures.

Et puis, n'oublions pas Axelle. Enlevée, séquestrée, ligotée. Son bourreau est d'une violence inouïe. Entre deux chapitres Axelle prend la parole pour nous raconter son calvaire. C'est une horreur.
Mais il faut faire vite, pour la sauver. En lisant ce roman on se demande vraiment comment ça pourrait arriver, tellement de mystères planent sur cette affaire.

La plume de François-Xavier Dillard est toujours aussi entraînante. Les chapitres s'enchaînent, très courts. Je n'ai pas pu lâcher ce roman avant la fin. Il se lit vite, on est rapidement happé dans l'histoire, on plonge dedans. Et ça fait mouche. Encore.

10 juin 2018

Dernier été pour Lisa (Valentin Musso)

Résumé :
On les appelle "les Inséparables" : Lisa, Nick et Ethan, trois adolescents qui grandissent ensemble près du lac Michigan, dans une bourgade du Wisconsin.
A la fin de l'été 2004, leur paisible existence vole en éclats : Lisa  est retrouvée assassinée sur la plage. Après une enquête bâclée, Ethan, son petit ami, est arrêté et condamné à la prison à vie.
Douze ans plus tard, installé à New York, Nick est devenu un écrivain à succès. Mais les fantômes du passé ne sont pas près de le laisser en paix : contre toute attente, Ethan vient d'être remis en liberté. De retour dans sa ville natale, Nick va devoir affronter l'hostilité des habitants, toujours convaincus de la culpabilité de son ami. Pour l'innocenter définitivement et parvenir à se reconstruire, il n'aura d'autre choix que de faire la lumière sur la mort de Lisa et de retrouver le véritable meurtrier.

Mon avis :
Mon dieu. Je viens de finir ce roman à l'instant et je suis totalement chamboulée.
J'ai été tellement impatiente de découvrir le dernier livre de Musso. Je me suis jetée sur mon libraire jeudi, pour le lire le plus vite possible.
Et clairement, je n'ai pas été déçue une seule seconde.

Lisa et Nick se connaissent depuis toujours. Ils ont grandi ensemble, ils étaient voisins. Les meilleurs amis du monde, réellement. Une complicité unique. Sans le moindre sous entendu amoureux.
Un jour, Ethan le badboy du lycée, intègre leur petit duo. Lui, il est fou amoureux de Lisa. Le couple se forme rapidement. Ils ont l'air heureux tous les deux, tous les trois, même si Ethan est loin d'être facile à vivre.
Il a très mauvaise réputation dans la petite ville, aucun parent ne voudrait voir sa fille fréquenter un voyou pareil.
Mais le trio est clairement inséparable. Ils font tout ensemble.
La mort de Lisa a tout fait exploser. Tout le voisine a été touché par le drame. Absolument tout le monde aimait Lisa. Qui aurait bien pu vouloir lui faire du mal à ce point ?
Pour la police, il n'y a qu'Ethan pour faire ça, son propre petit ami qu'elle aimait tant !
Nick n'a pas cru une seconde à la culpabilité de son ami. Il était bien le seul.

Alors, douze ans plus tard, quand lors d'un retour chez lui il apprend par hasard la libération d'Ethan, il veut l'aider. L'aider à le réhabiliter aux yeux de la communauté.
Nick forme alors un duo improbable avec Alister Brandeau, un justicier qui se bat contre les erreurs judiciaires et la réhabilitations des innocents injustement accusés.
Seuls contre tous, nos comparses se mettent à fouiller tout le monde, partout, à remuer la merde, à rouvrir les plaies du passé. Tout le monde y passe, n'importe qui peut être suspect.

Nous voilà plongé dans le passé, dans le drame, les secrets inavouables.
Toute vérité n'est peut être pas bonne à dire, mais que faire en pensant que certaines peuvent tout changer ?

J'ai passé 2 jours merveilleux avec Nick. Il n'était clairement pas le bienvenu chez lui, et pas uniquement à cause d'Ethan. Mais il a persisté. Pour la mémoire de sa meilleure amie.
Au fil de l'enquête on se rend compte que vraiment, n'importe qui aurait pu tuer Lisa. Tout le monde avait un mobile valable. Mais personne ne veut parler de cette histoire, alors comment tout découvrir ?
L'écriture de Valentin Musso est toujours autant addictive. Pas d'angoisse, pas d'horreur, mais une furieuse envie de découvrir le fin mot de l'histoire etait bien là.
Le roman est très bien construit, avec toujours cette alternance entre le présent et le passé.

7 juin 2018

Toujours maudit ! (David Safier)

Résumé :
Quelle sale journée pour Daisy ! Non seulement elle rate son audition pour le prochain James Bond, s'écrase contre un camion avec Marc Barton, l'acteur le plus arrogant qu'elle ait jamais rencontré, mais elle se voit, avec son acolyte, réincarnée en fourmi, l'être le plus bas de l'échelle karmique...
Ça ne se passera pas comme ça ! Tour à tour poissons, oiseaux, escargots, ils sont bien déterminés à gravir aussi vite que possible les échelons de la réincarnation pour reprendre forme humaine et empêcher le mariage du meilleur ami de Daisy et de l'ex-femme de Barton...
Et de fourmi à bipède, le chemin est long !

Mon avis :
Holala mais ce roman là je l'ai attendu comme le Messie ! Fan de David Safier de la première heure, j'étais ravie en voyant que Maudit Karma avait une suite.
Cette histoire est exactement la même. A deux trois détails près  évidemment.
Deux héros qui ne peuvent pas s'encadrer se retrouvent forcés de faire équipe pour leur karma et leur réincarnation. Ni Daisy ni Barton ne veut rester fourmi pour l'éternité.
Les clichés sont les mêmes, le mec est beau et arrogant comme un Dieu, la meuf est débile, maladroite, immature et n'a aucune confiance en elle.
Il y a également la même morale du début à la fin, amasser le bon karma, ce que tu fais maintenant tu le paieras en bien ou en mal dans ta prochaine vie, etc etc.
On a même Casanova !
David Safier reste fidèle à son style, à son humour. Plusieurs fois j'ai chialé de rire, j'ai eu du mal à retrouver ma concentration.
Évidemment il y a certaines petites phrases teintées de problématique (sexisme, grossophobie ou validisme ou peu importe) sous couvert d'humour.

Alors évidemment en partant de là c'était pas gagné. Tu sais comment va se dérouler et se terminer l'histoire alors pour les surprises et le suspens, on repassera.
Mais finalement, ce bouquin est tellement drôle. Et beau aussi. La morale sur le karma, la vie, l'amour. C'est bateau, c'est cliché, mais ça marche.

Daisy et Barton sont absolument géniaux. Ils ne se supportent pas, sont en conflit permanent mais n'ont pas le choix que de mettre leur rancœur de coté pour se sortir de leur bourbier.
La mayonnaise a plus que pris avec moi, encore. J'ai énormément ri, j'ai adoré suivre les aventures de ces personnages, à me demander comment ils pourraient réussir en étant deux pauvres escargots.

C'était encore une fois une jolie histoire, j'ai passé un très bon moment. Ça faisait longtemps que je n'avais plus lu Safier et ça m'a fait juste du bien.

4 juin 2018

Je sais pas (Barbara Abel)

Résumé :
Une belle journée de sortie scolaire qui vire au cauchemar. Un enfant de cinq ans a disparu. Que s'est-il passé dans la foret ?
A cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme.
Pourtant, ne dit-on pas qu'une figure d'ange peut cacher un cœur de démon ?

Mon avis :
J'ai rencontré Barbara Abel en 2016, juste quelques jours avant la sortie de ce roman. Ça a été une super rencontre et j'ai adoré ressortir avec mon livre dédicacé.
Voilà, ça fait donc 1 an 1/2 que ce foutu bouquin trône dans ma pal...
Confession du week-end : je m'appelle Mylène. Tu comprendras donc facilement pourquoi j'ai tant tardé à me lancer
(disons que le "heu... ah... j'espère que ça vous plaira" de l'auteure n'était pas franchement encourageant hein)

Mais l'histoire me faisait tellement envie et puis merde, pour une fois que je suis un personnage central d'un roman, merde quoi.
Et bien figurez vous que je suis mitigée pour cette lecture.
J'ai absolument adoré l'histoire. Toute cette angoisse vécue par les parents, les magouilles, la peur, les mensonges, la manipulation. Je n'avais qu'une envie : savoir enfin comment la vérité serait découverte.
Il n'y a rien de franchement palpitant, l'action est présente mais finalement pas tant que ça, juste à petite dose. On crève d'envie de savoir si ça va bien se finir pour cette gamine.
L'écriture de l'auteure est douce, même pour un sujet aussi dur que celui ci. Les personnages ne sont pas aussi gentils qu'on veut bien le croire au début. Ils ont tous leurs failles, leurs secrets...
J'ai eu énormément d'espoir en lisant cette histoire. J'ai même cru deviner à un moment qui était le véritable responsable. J'ai adoré deviner, comprendre mais pas trop.
Et la fin ! Ce livre mérite d'être lu ne serait-ce que pour la fin !! Je l'ai trouvé superbe, magistrale, au top.

Le seul reproche que je pourrais faire à ce roman, c'est que j'ai eu du mal à supporter de voir mon nom à chaque ligne. J'ai un prénom connu mais pas courant et du coup c'était hyper déstabilisant. Je ne me suis jamais autant identifiée à un personnage de roman, et en même temps j'ai eu beaucoup de mal à m'impliquer à fond dans l'histoire.