10 mai 2017

Le livre des Baltimore (Joel Dicker)

Résumé :
Jusqu'au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair.
Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey.
Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d'une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.
Mais les années passent et le vernis des Baltimore s'effrite à mesure que le Drame se profile. Jusqu'au jour où tout bascule. Et cette question qui hante Marcus depuis : qu'est-il vraiment arrivé aux Goldman-de-Baltimore ?

Mon avis :
Qu'est ce que j'étais contente de commencer ce livre !
Il n'est pas bien épais, je savais que les presque 600 pages allaient être avalées en 2 jours maxi.
Joel Dicker a cette plume particulière qui nous plonge totalement dans l'histoire, on est incapable de lâcher ce livre. Les pages se tournent, la lecture avance, et sans qu'on s'en aperçoive, on arrive à la dernière page.
J'avais très envie de retrouver Marcus. Et là, on fait connaissance avec sa famille.
Nous avons d'un coté Nathan et Deborah, les parents de Marcus. Et de l'autre, Saul et Anita, les parents d'Hillel.
Hillel et Nathan ont exactement le même âge. Ils sont inséparables. Comme des frères. Ils s'adorent. Et chaque fois que vient le moment de se dire au revoir, c'est clairement un déchirement entre ces deux là.
Les Baltimore sont riches, ont une maison absolument magnifique, une maison de vacances pas franchement pire, et un style de vie plus que confortable. Oncle Saul est un avocat de renom.
Et puis, Les Montclair. Moins riches, maison moins grande, moins de succès.
A chaque réunion de famille, enfant, Marcus remarque que les grands-parents font une nette préférence pour les Baltimore. Après tout, ils ont réussi, eux.
Il faut avouer que Marcus aussi, a une préférence pour les Baltimore. Leur vie le fait rêver. Sa tante est parfaite.
Et puis, ils sont tellement généreux qu'ils adoptent presque un autre gamin, Woody, qui est le garde du corps du frêle Hillel.
Le Gang des Goldman s'agrandit, Marcus est heureux mais follement jaloux quand il quitte ses "frères". Mais c'est tellement du bonheur chaque fois qu'ils se retrouvent.

Et puis Marcus grandit. Les drames et épreuves de la vie s'enchaînent. A l'époque, Marcus est bien trop jeune pour se rendre compte.
En repensant à cette période de sa vie, Marcus se pose de plus en plus de questions. Et découvre de plus en plus de choses.
Quel a été le point de départ qui a mené au Drame ? Pourquoi les Baltimore ont volé en éclats, eux qui étaient pourtant bénis des Dieux ? Quel bien nous faisons-nous en restant bloqué dans le passé, dans notre enfance merveilleuse ?

Joel Dicker nous emmène à travers les secrets de la famille Goldman et nous montre que les apparences sont très souvent trompeuses. Et qu'en grandissant, notre regard sur nos proches change.

J'ai passé un moment fabuleux avec les Goldman. Avec le Gang, les parents et les "pièces rapportées" qui font tout autant partie de cette grande et belle famille.
Le roman se lit très vite, les pages se tournent sans que l'on s'en rende compte, l'écriture de Joel Dicker nous plonge magnifiquement dans l'histoire.
J'ai malgré tout encore eu un peu de mal avec les retours en arrière à chaque fois que Marcus parlait du présent, des coupures pour reprendre un chapitre plus tard. Mais finalement le récit reste heureusement facile à comprendre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si tu mets un commentaire, je t'offre un carambar.