9 mars 2013

Smoking & layette (Jane Graves)

Résumé :
Bernadette Hogan est un vrai garçon manqué. Garde du corps pour le compte de Jeremy Bridges, un millionnaire aux innombrables conquêtes, elle sait ce qu’elle veut, et surtout ce qu’elle ne veut pas. Jusqu’à une expérience torride avec Jeremy, dont Bernie sort furieuse, bouleversée… et enceinte. La jeune femme décide très vite qu’elle ne laissera pas passer cette chance d’être mère, mais elle n’est pas au bout de ses surprises. En effet, Jeremy semble décidé à assumer sa paternité. Cet individu, en apparence si superficiel, est-il capable de devenir le père dont Bernie rêve pour ses enfants ?

Mon avis :
Vous n'avez pas idée de l'histoire tant que vous n'etes pas en plein dedans...
Bon, le résumé donne une piste assez claire hein. Ils niquent, elle tombe enceinte, ils ne sont pas en couple et meme, ils s'insupportent.
Mais tout le reste. C'est epoustouflant.
J'avoue qu'avant de recevoir le livre, j'avais un peu la trouille. Ouais ok, une garde du corps, un riche, bla bla bla, super ! Limite, j'aurais aimé ne pas le lire. Vous savez, un livre a un petit truc qui vous attire, mais en meme temps, pas completement. Bah voilà.
Et pourtant. Et pourtant !
Alors déjà, il faut parler des personnages. Bernie est une ancienne de l'armée, qui a fini garde du corps. Et plutot efficace, la meuf. Elle a travaillé plusieurs fois pour ce Jeremy Bridges, un mec plutot pas mal qui se tappe toutes les blondasses silliconnées qu'il croise à ses super cocktails, un brin arogant et egocentrique, et bien relou aussi. Rien en commun quoi. Elle est hyper garçon manqué, ne s'habille qu'en noir, ne prend pas soin d'elle comme toutes ces femmes, bla bla bla. (Bref, elle est bourrée de complexes).
Mais attendez, ça ne s'arrete pas là. Il y a Max, une espece d'armoire à glace, ami de Bernie, et employé de Jeremy. Il ne parle jamais et fout vachement la trouille.
Il y a aussi Eleanor, la mère veuve de Bernie. Du genre à prier Dieu tous les jours pour que sa fille devienne une vraie femme, avec un mari et un enfant (tu vas pas etre deçue du voyage mamie...), tres portée sur la religion pour dicter la vie, etc etc (genre son petit con de parasite qui lui sert de neveu, elle l'aide, parce que c'est la famille. alors qu'il merite de se prendre un bon coup de pied au cul hein).

Bref, nous voici entourés de personnages hauts en couleurs, avec de sacrés temperaments. Aucun ne nous laisse indifferent. Bernie est une grande gueule, une femme forte, du genre qui intime les hommes plus qu'elle ne les attire.
Mais un soir, elle se prend la tete avec Jeremy, j'ai bien cru qu'elle allait le tuer. Il la pousse à bout, ils se menacent. Et hop, la seconde d'apres elle a relevée sa robe et paf !
Une fois l'affaire finie, elle se barre, en prenant bien soin d'encore se prendre la tete avec Jeremy, histoire de.
Elle en profite pour demissionner, elle ne veut plus jamais le revoir (tu m'etonnes), elle est à bout et n'en peut plus de lui.
Elle se pensait debarassée pour toujours, jusqu'à ce que pendant une soirée poker, elle fasse pipi sur un batonnet en plastique. Ho bah la vla enceinte de cet empafé, didonc !
Evidemment, la seule ravie dans l'histoire, c'est sa mere, qui desesperait d'etre grand-mère.
Bernie, 36 ans, decide tout de meme de garder cet enfant. Malgré l'absence de pere, et son boulot à peine dangereux.

Jeremy, lui, il veut etre pere. Alors il s'incruste. Comme il ne sait pas comment ça marche, il est quand meme tres tres maladroit, surtout avec sa manie de toujours tout controler.
Il exaspere toujours un peu plus Bernie. Entre le caractere de bouse et les hormones, le pauvre, ce qu'il se prend dans la gueule !

Pendant toute l'histoire, par ci par là, on a droit aux pensées de l'un ou de l'autre, pendant les dialogues. On est avec eux, ils sont nos amis. Et on a envie de les frapper. Ou de les secouer fort.
Il y a un petit truc entre eux, mais ça reste toujours un peu merdique. Et vraiment, on est à fond dans leur histoire, tour à tour attendrissante, jolie, tristounette, torride, electrique.
Ces deux là sont vraiment des personnes extra ordinaire et leur histoire l'est tout autant.

Je tiens à remercier Selenya pour m'avoir gentillement fait participer au voyage de ce livre.J'ai passé un moment vraiment au top du top.

2 commentaires:

  1. ça a l'air vraiment sympa ! je note :)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas mais c'est vrai qu'il a l'air sympa !

    RépondreSupprimer

Si tu mets un commentaire, je t'offre un carambar.