13 octobre 2012

Sérum, saison 1 - épisode 4 (Henri Loevenbruck & Fabrice Mazza)





Résumé :
Traqué par la police, le Dr Draken persiste à vouloir comprendre le lien entre les visions d'Emily et l'enlèvement du couple Singer. De son côté, le détective Lola Gallagher, abandonnée par sa hiérarchie, remonte la piste. Mais des zones d'ombre subsistent et mettent en péril son enquête. Pendant ce temps, leurs ennemis invisibles poursuivent leur plan machiavélique. Lola ira-t-elle jusqu'au bout ? Au prix de quels sacrifices ?

Mon avis :
Hooooooooou !!!
Déjà, rien que le résumé donne grave envie.
J'avais eu un petit coup de mou pendant le 3eme épisode et donc pour la suite, je voulais du spectaculaire à fond, pour rattraper le coup.
Hé bé, j'ai pas été déçue du voyage, tiens.

On retrouve au début de cet épisode le couple Singer, les flics enquêtent sur cet enlèvement, qui quoi comment pourquoi.
Et parallèlement, Lola continue son enquête à propos d'Emily, et de Draken évidemment (puisque visiblement, l'un ne va pas sans l'autre). Et laissez moi vous dire que ce qu'on apprend sur Emily P*TAIN !!
C'est enorme et alors je m'attendais à tout sauf à ça mon dieu mon dieu !!
Draken, toujours grande gueule, toujours très très obstiné, s'acharne sur les visions d'Emily. Il regarde encore et encore les vidéos de séances d'hypnose, essaie de comprendre les visions, les images.

On en apprend aussi un peu plus sur Ben Mitchell (le neurophysiologiste, pour mémoire), et donc du Sérum et de son duo avec Draken.

Les enquêtes se poursuivent donc. Ça avance, plus ou moins vite, plus ou moins facilement.
Lola n'en fait toujours qu'à sa tête, quitte à se faire taper sur les doigts par son chef

Dans cet épisode, on renoue avec les rebondissements à tout bout de champ. Chaque page, chaque chapitre apporte quelque chose de nouveau, d'extraordinaire, de flippant, de "ho mon dieu, pour de vrai ??"
Moi, j'ai été à fond pendant l'enquête sur Emily, je me suis crue en plein dedans, je souriais quand ça avançait, je tirais un peu la gueule quand il arrivait un truc bof et tout et tout.
On revient aussi rapidement sur les symboles des couvertures, moi j'ai commencé à imaginer du même coup les prochains. Par contre, je sais toujours pas le pourquoi du comment. Mais en même temps j'ai un esprit d'analyse assez pourrave donc bon, je me triture le cerveau pour rien et ça m'énerve. Mais j'aime trop ça, là ça me prend aux tripes.

J'ai été littéralement plongée dans ce bouquin et p*tain, retrouver Draken ça m'a fait TROP TROP TROP plaisir. Oui, j'assume, j'aime Draken ♥
Je dirais que la série Sérum mériterait d’être lue par le monde entier, ne serait-ce que pour ce 4eme épisode.
 
En fait, c'est chaud de donner un vrai avis bien écrit et détaillé pour bien expliquer/faire comprendre sans spoiler à mort l’épisode précédent, rhaaaa ! J'ai envie de raconter tellement de trucs mais ça gâcherait tout.

J'ai qu'une hâte : avoir le prochain épisode dans mes mains (11 jours.)




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si tu mets un commentaire, je t'offre un carambar.